"Ecole Des Femmes" de Molière Acte V Scène IV



Introduction : L’école des femmes est une comédie écrite par Molière en 1662, année de son mariage avec Armande Béjart, de 20 ans sa cadette. Empruntée à la précaution inutile de Scarron et à un conte de Straparole, l’intrigue de l’école des femmes met aux prises un vieil homme, Arnolphe et une jeune fille, Agnès. Arnolphe, pour échapper aux infortunes conjugales, élève lui-même dans l’ignorance de tous Agnès, qu’il doit épouser. Mais il fait les frais de cette candeur : Agnès, innocente, cèdera d’autant plus facilement à l’amour que lui propose le jeune et beau Horace. Dans l’acte V scène IV, Arnolphe va déclarer son amour à une Agnès peu réceptive dans des tirades maladroites et ridicules qui font rires le lecteur. Nous nous demanderons pourquoi cette déclaration amoureuse inefficace donne lieu à une situation de comédie. Le commentaire de ce texte s’attachera à montrer que cette scène est une situation de comédie, puis à expliquer l’inefficacité du discours d’Arnolphe.



I/ Une scène de comédie


a) comique de langage

-mots affectueux

-vocabulaire inapproprié

b) comique de situation

-barbon vs jeune fille

-déroulement du texte : déclaration d’amour->description de leur vie idyllique->réponse négative->explosion de colère

-amour non partagé

c) comique de caractère

-colère d’Arnolphe

-indifférence d’Agnès 

-égoïsme d’Arnolphe

-bêtise et maladresse d’Arnolphe


II/ Un discours inefficace 


a) une déclaration ridicule

-ordonne d’aimer

-amour pour le pardon

-Agnès est une poupée

-promesse d’étouffement, pas d’amour

b) opposition d’Arnolphe et d’Horace 

-vieux vs jeune

-héros vs bourreau

-beau parleur vs discours inefficaces

-douceur vs brutalité

c)  l’indifférence d’Agnès, réponse cruelle 

-préférence pour Horace 

-des réponses détachées

-peu de répliques



6 vues

Posts récents

Voir tout

Fiche texte: Signe, Apollinaire

OE : La poésie du XIXe au XXe siècle Parcours : Modernité poétique ? Introduction : Publiée en 1913, au terme d’une longue maturation, Alcool rassemble des poèmes écrits depuis 1898. Ce recueil est l’

©2020 par ElèvesSolidaires. Créé avec Wix.com